Accueil / Sans-abri certes, mais pas sans-idées pour faire le buzz

Sans-abri certes, mais pas sans-idées pour faire le buzz

Aujourd’hui, pas de chatons, chiots ou bébés rieurs, pas de Vine, de chutes, ni de scandale de célébrité. Plutôt que vous amuser, nous avons préféré partager avec vous une vidéo qualifiée d’« ennuyeuse » destinée à une très bonne cause.

Comment réunir des fonds pour venir en aide aux sans-abri tout en se démarquant des campagnes que nous avons l’habitude de voir ? Une réponse à cette question a été apportée par l’association espagnole Arrels Fundació, qui vient en aide aux sans-abri depuis 1987.

sans abri 2

Elle a choisi pour cela la voie des médias sociaux pour faire du buzz, en publiant une vidéo sur Youtube intitulée « The most boring viral video* ». L’homme mis en scène, lui-même ancien sans-abri, s’adresse à nous pour nous expliquer le fonctionnement du système monétaire de la plateforme vidéo.

Nous avons déjà tous contesté plus d’une fois l’envahissement des publicités sur Youtube, notamment avant la lecture d’une vidéo. Or c’est grâce à ces publicités émises par les annonceurs ainsi que le nombre de vues des internautes que la Fondation Arrels collecte des fonds.

L’association a choisi de poster la vidéo avec des mots-clés parmi les plus recherchés sur Youtube : « argent », « famille », « amour », « luxe », « succès », bien qu’ils soient totalement opposés à la situation d’un sans-abri. Paradoxe me diriez-vous ? Ces mots-clés permettent en fait de faire coïncider la vidéo avec les publicités financées par les annonceurs, pour la plupart de grandes Maisons de Luxe. Ainsi, les internautes n’ont rien à débourser car le simple fait de regarder la vidéo représente un don envers cette association pour les sans-abri.

Du Buzz pour aider les sans-abri

Le nom de la vidéo annonce un moment rébarbatif, mais l’association a trouvé le moyen idéal de collecter des fonds uniquement grâce aux vues des internautes. Youtube n’est donc plus seulement une plateforme de divertissement, mais aussi de charité.

Maeva Hengy
maeva.hengy@orange.fr

*La vidéo virale la plus ennuyeuse.