Accueil / Le Street Marketing ™, forcément transgressif ?

Le Street Marketing ™, forcément transgressif ?

Le marketing non conventionnel représente un ensemble d’approches alternatives tendant à renouveler la communication des entreprises et des organisations. Au cœur de cet ensemble se trouvent les actions dites de Street Marketing ™ qui se sont montrées particulièrement adaptées pour toucher une cible précise de consommateurs lors de leurs déplacements urbains. Cependant, ces actions de marketing de rue confrontent les agences et les annonceurs à un risque inédit, la mobilisation du bien commun à des fins de communication, cela n’étant pas sans poser des problèmes réglementaires.

Au départ simple activité de distribution de flyers et produits, le Street Marketing ™ s’immisce aujourd’hui nos rues pour y créer des évènements éphémères au nom d’une marque ou d’une entreprise. Reprenant les codes du Street Art et de la Street Culture à des fins de communication marchande ou non; certaines de ces actions relevant d’organisations à but non lucratif cherchant à promouvoir leurs causes.

Ces activités se sont avérées particulièrement appréciées de la cible des jeunes urbains de moins en moins réceptifs à la publicité traditionnelle. Cette activité de communication dans la rue confronte annonceur et agence à un problème inédit: l’occupation de l’espace urbain, même momentanée, qui est régie par une règlementation très stricte vécue comme une barrière à la réalisation de ces actions.

Le choix de certains de ses acteurs est de transgresser ce cadre pour tomber dans une délinquance afin de pouvoir monter des opérations performantes. Ce choix n’est pas sans impact sur la relation agence-annonceur qui souffre de devoir se développer sur la base de décisions non éthiques

Dans l’article « Le Street Markerting ™, forcément transgressif ? » paru dans  le Décisions Marketing n°73, Marcel Saucet et Bernard Cova reviennent sur les enjeux du Street Marketing ™, mettant en évidence les pratiques transgressives des entreprises face à la réglementation française, articulant les trois grandes dimensions d’une décision de transgression pour agences et annonceurs et détaillant les façons de contourner la règle et/ou de gérer la transgression à la règle.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le dernier numéro de Décisions Marketing : Decisions Marketing